Tirages d'exception

 

Pour chaque œuvre, l’artiste décide - selon le rendu spécifique qu’il souhaite obtenir - de la technique d’impression, du type de papier ainsi que du format les mieux adaptés.

L’atelier Nullius in verba explore tous les procédés de tirages d’art, des plus classiques aux plus innovants, afin d’obtenir le résultat visuel désiré et d’offrir aux images les meilleures performances en termes de pérennité.

Il opte pour des techniques d’impression de la plus haute qualité qui requièrent un savoir-faire unique. Il propose notamment :

 

des impressions en piezography pro

La piezography pro est un procédé d’impression qui utilise jusqu’à dix encres monochromes aux pigments de charbon. En constante évolution depuis son apparition aux Etats-Unis en 2000, ce procédé innovant offre une richesse de nuances de gris exceptionnelle.

Comparé aux impressions jet d’encre standards, il permet d’associer des dégradés très doux à une extrême finesse de restitution des détails. En outre, les pigments de charbons garantissent aux tirages une excellente stabilité dans le temps.

 Piezography

des tirages platine-palladium

Le platine-palladium est un procédé de tirage photographique par contact direct d’un négatif ou d’un contretype numérique sur une couche photo-sensible à base d’une mélange de sels de platine et de palladium.

Requérant un savoir-faire très pointu et du matériel hautement spécialisé, ce procédé ultra premium offre non seulement un rendu visuel exceptionnel mais aussi un « toucher » unique, proche de celui d’une gravure. En terme de pérennité, c’est aussi la technique de tirage photographique la plus performante.

Très utilisé au XIXème siècle sous le nom de platinotypie pour des petits formats, ce procédé de tirage photographique par contact direct d’un négatif a bénéficié de la révolution numérique. Grâce à l’utilisation de contre-types numériques, ce procédé historique a pu évoluer vers des tirages de plus grandes dimensions et retrouver ses lettres de noblesse.

Tirages-d’exception-Platine-Palladium

ou encore des cyanotypes

Le cyanotype est une procédé photographique monochrome ancien qui consiste à appliquer un mélange photosensible sur une surface comme, par exemple, une feuille de papier. Sous l’effet des rayons ultraviolets, le papier prend une couleur Bleu de prusse (bleu-cyan). Tout comme le platine-palladium, cette technique historique inventée au XIXème siècle connaît un renouveau artistique grâce aux nouvelles possibilités offertes par le numérique.


Cyanotype

 

Tous les tirages sont réalisés sur des papiers rigoureusement sélectionnés auprès des fournisseurs les plus réputés - Awagami, Arches, Canson ou Hahnemühle – pour garantir aux œuvres une pérennité maximale avec des finitions hors du commun.